En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Seconde

Latin

Par webmestre herdrie, publié le mercredi 21 mars 2012 20:35 - Mis à jour le vendredi 3 avril 2015 19:37

Le théâtre, le sport, la mythologie, la sculpture, l’histoire, la philosophie sont nés dans l’Antiquité. Suivre les cours de Latin est une manière simple et efficace d’acquérir des notions fondamentales et de connaître les mythes fondateurs de notre culture.


Une option ouverte à tous :
Elle s’adresse à tous ceux qui ont suivi cet enseignement au collège et qui souhaitent en approfondir l’étude, tout en valorisant leur parcours au lycée. L’enseignement est constitué de trois heures hebdomadaires.               
Les petits effectifs permettent de travailler sereinement, de manière plus "interactive".

Des activités variées :
Les activités proposées, de nature variée, portent sur la langue, la traduction de textes latins, la comparaison de traductions, l’analyse et le commentaire des textes, l’étude de la civilisation, grâce à des textes et des documents iconographiques, documentaires et films.
Le travail se fait en classe, mais aussi au C.D.I. ou en salle informatique. Il y a peu de travail à la maison, sauf lors de révisions annoncées à l’avance.
Des sorties pédagogiques sont organisées.

Civilisation, histoire, mythologie : un programme intéressant
Le programme va, par exemple, des « Grandes Reines de la Méditerranée » et des figures légendaires en 2nde, aux « interrogations philosophiques » en Terminale en passant par le « théâtre, texte et représentation » en 1ère.
Les liens avec les autres matières sont nombreux, tout particulièrement avec les nouveaux programmes de français.

Des atouts pour la scolarité :
Cela permet une ouverture culturelle qui favorise l’appréhension de la pensée, de la philosophie, de la littérature et de l’art des pays occidentaux.
Le latin développe des qualités de raisonnement logique, d’exactitude et de finesse. Étudier le latin permet de mieux connaître et maîtriser la langue française.
L’analyse des textes latins est aussi un atout pour la pratique du commentaire en français.

Un bonus au baccalauréat…
Pour les élèves qui choisissent le latin comme première option facultative (L, ES, S), l’épreuve est orale. Très accessible, elle porte sur un texte étudié en cours pendant l’année de terminale.
Seuls les points au-dessus de la moyenne comptent et ils sont multipliés par 3 ! Ce bonus permet très souvent aux latinistes d’obtenir une mention au baccalauréat. En série L, on peut aussi le choisir comme enseignement de spécialité que l’on présente à l’écrit (coefficient 4).
C’est un bonus sur le dossier scolaire, pour les classes à recrutement sélectif.
Le latin est indispensable pour certaines poursuites d’études : lettres classiques, lettres modernes, archéologie, histoire et très utile aux élèves qui poursuivront des études de langue, de droit, de médecine, de pharmacie…

Pièces jointes
Aucune pièce jointe